Rénovation urbaine des Escanaux : c’est signé !

Dernière mise à jour : 4 mai

« Avec 143 logements à démolir sur le quartier des Escanaux et 143 logements reconstruis ou à reconstruire sur le territoire de l’Agglomération du Gard Rhodanien, le projet de rénovation urbaine de Bagnols-sur-Cèze est un projet important et noble puisque l’objectif est d’améliorer la vie des habitants. »


C’est ainsi que s’est exprimée la Présidente d’Habitat du Gard, Laurence BARDUCA-FAUQUET, lors de la signature de la Convention ANRU devant la Ministre du Logement Emmanuelle WARGON.


La Présidente d’Habitat du Gard accueille la Ministre du logement

en présence de Madame la Préfète du Gard, du Député de la circonscription

et du Président de l’Agglomération du Gard Rhodanien (à gauche).


Habitat du Gard investit directement, pour l’ANRU à Bagnols-sur-Cèze, 18,5 millions d’euros (sur les 24,5 millions d’euros que constituent ses projets).


La Présidente a néanmoins tenu à réaffirmer que « au-delà de ces chiffres, il y a les situations humaines » et a salué « le travail fait par les équipes d’Habitat du Gard et par celles de la Ville de Bagnols pour l’accompagnement et le relogement des familles, pour lesquelles il faut, à chaque fois, définir et mettre en place des solutions sur mesures en fonction de leurs besoins, de leurs aspirations mais aussi des logements disponibles. »


Signature de la convention ANRU par la Présidente d'Habitat du Gard


Echange entre la Ministre du logement, le Maire de Bagnols, et la Présidente d’Habitat du Gard, au pied de la Tour G2 dont les habitants sont progressivement relogés.


Rappelons qu’Habitat du Gard va jusqu’à la prise en charge et l’organisation des déménagements. Ce travail est d’ailleurs salué par les habitants eux-mêmes :




La Présidente d’Habitat du Gard a remercié « tous nos partenaires, d’être avec nous, aux côtés de nos locataires, et de rendre la transformation du quartier possible. » Et de citer : « La Ville de Bagnols-sur-Cèze et en particulier le Maire Jean-Yves CHAPELET très impliqué dans le projet, l’Agglomération de Bagnols-sur-Cèze, le Département du Gard qui amène 2,3 millions d’euros, la Région Occitanie, l’Etat à travers l’ANRU, mais aussi la Banque des territoires et Action logement ».


Résidence Le Nizon à Lirac : première traduction concrète de la convention ANRU